News

Résultats Semestriels 2016

08-11-2016, Paris, France

RESULTATS SEMESTRIELS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES DE MI-ANNEE MIX PRODUITS DEFAVORABLE AU PREMIER SEMESTRE SECOND SEMESTRE MIEUX ORIENTE CROISSANCE ET RENTABILITE ATTENDUES POUR l'ANNEE 2016
 
 
Paris, le 19 septembre 2016 – StreamWIDE (FR0010528059 – ALSTW – Eligible PEA-PME), le spécialiste des solutions de téléphonie et de communication à valeur ajoutée et de nouvelle génération, annonce un résultat opérationnel courant de -0,7 M€ au premier semestre 2016, impacté par la diminution des revenus constatée au 30 juin 2016. La marge opérationnelle, avant amortissements, est de 23,5 %, marquée par un mix produits défavorable au premier semestre de l'exercice. Enfin, le résultat net, négatif de 0,4 M€, enregistre des effets de change inverses par rapport aux périodes précédentes, suite à la stabilité constatée depuis plusieurs mois de la parité €/USD.
 
COMPTE DE RESULTAT IFRS SIMPLIFIE (*)
 
en K€ 30-juin-16 %CA 30-juin-15 %CA Variation (K€) Variation %
Chiffre d'Affaires Licences 1 122 28% 2 638 60% -1 516 -57% Chiffre d'Affaires Maintenance 1 882 47% 1 560 35% 322 21% Chiffre d'Affaires Services 316 8% 167 3% 149 89% Chiffre d'Affaires Ventes tierces 643 16% 52 1% 591 1137%
TOTAL CHIFFRE D'AFFAIRES 3 963 4 417 -454 -10%
ROC avant amortissements 930 1 374 -444 -32%
RESULTAT OPERATIONNEL COURANT -715 -344 -371 -108%
Autres Charges / Produits opérationnels -33 -3 -30 Charges / Produits financiers -140 316 -456 Produits d'impôts 459 150 309
RESULTAT NET -429 119 -548
 
 (*) Les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés semestriels sont en cours
 
UN MIX PRODUIT DEFAVORABLE
 
La diminution des revenus constatée au premier semestre 2016 (-0,5 M€) impacte directement le résultat opérationnel courant (-0,4 M€). Cependant, hors achats tiers de marchandises qui progressent de 0,3 M€ sur la période, les coûts opérationnels ressortent à 4,2 M€ et sont en diminution de 0,4 M€ sur la période. Cette diminution s'explique essentiellement par le contrôle efficace de la masse salariale du Groupe. Cette tendance devrait se confirmer au second semestre de l'exercice.
 
Le résultat opérationnel avant amortissements (équivalent à l'ebitda) diminue donc de 0,4 M€ sur la période, dans les mêmes proportions que les revenus, la diminution des coûts opérationnels étant compensée par l'augmentation des achats de marchandises, pour le compte notamment d'un client européen. Le résultat opérationnel courant, après prise en compte des amortissements (stables à 1,6 M€), est donc lui aussi en diminution de 0,4 M€ sur la période et ressort à -0,7 M€.
 
 

 
 
 
 
 
2/5
 
Communiqué de presse
L'impact positif de l'activation des frais de développement augmente de 0,3 M€ au premier semestre 2016 : le montant brut activé au 30 juin 2016 est de +1,4 M€ contre +1,2 M€ au premier semestre 2015, alors que les amortissements diminuent légèrement (-0,1 M€) et que la reprise de Crédit d'Impôt Recherche correspondante reste stable (0,4 M€).
 
Après prise en compte d’un résultat financier négatif de -0,1 M€ suite à des effets de change défavorables au premier semestre 2016 (parité €/USD) et d'un produit fiscal de +0,5 M€ (impôts différés actifs), le résultat net ressort négatif à -0,4 M€, en diminution de 0,5 M€ par rapport au premier semestre 2015.
 
 
TRESORERIE ET STRUCTURE FINANCIERE SOLIDES
 
Au 30 juin 2016, le total du bilan est de 21 M€ contre 21,3 M€ au 31 décembre 2015 (confère annexe ci-dessous). Cette diminution de 0,3 M€ provient essentiellement de celle du poste clients (-0,5 M€), en lien direct avec celle des revenus, de l'augmentation des créances fiscales (Crédit d'Impôt Recherche 2015 non encore remboursé et provision au titre du premier semestre 2016), du résultat de période et de l'augmentation des produits constatés d'avance (+0,8 M€), ces derniers étant toujours plus importants au semestre qu'en clôture annuelle, suite à la facturation, en début de période, des maintenances annuelles. Dans un contexte de diminution des revenus, la trésorerie disponible du Groupe ne diminue, quant à elle, que de 0,1 M€ (7,8 M€ au 30 juin 2016 contre 7,9 M€ au 31 décembre 2015).
 
Le flux opérationnel positif de +1,5 M€ permet de financer les investissements réalisés dans le développement des produits (-1,6 M€) et le remboursement de période des emprunts bancaires (-0,1 M€) (confère annexe cidessous).
 
Au 30 juin 2016, la structure financière du Groupe reste toujours solide, avec des fonds propres de 13,6 M€ et une trésorerie nette significative de 5,9 M€, lui donnant toujours les moyens de son développement futur. A noter qu'un contrôle du Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche portant sur le Crédit d'Impôt Recherche 2014 (créance cependant remboursée en novembre 2015) est actuellement en cours.
 
 
REVENUS S1 2016
 
Le Groupe enregistre une légère diminution de ses revenus semestriels, tout en conservant une dynamique commerciale satisfaisante pour la fin de l'exercice. La répartition géographique des revenus reste stable par rapport au premier semestre 2015 (France / Export autour de 20/80). Les ventes significatives de licences réalisées antérieurement en France n'étant pas récurrentes, les revenus issus du marché national restent à leur niveau minimal. La répartition des revenus est ainsi conforme à l'exposition internationale du Groupe.
 
L'évolution du chiffre d'affaires du Groupe au premier semestre 2016 (-0,5 M€) provient principalement de celle négative des revenus de licences (-1,5 M€), compensée en partie par l'augmentation de toutes les autres lignes de revenus (maintenance, services et ventes tierces) à hauteur de 1 M€ en cumulé. Cependant, la diminution des revenus de licences est plus conjoncturelle que structurelle (effet de base favorable au premier semestre 2015 qui devient défavorable au premier semestre 2016), et de nouvelles ventes significatives pourraient être constatées au second semestre de l'exercice.
 
Si le Groupe se veut prudent dans un contexte économique instable, des opportunités importantes et avancées pourraient cependant être concrétisées à court terme, notamment en France et aux Etats-Unis, permettant ainsi aux revenus annuels de renouer avec la croissance, au titre de l'exercice 2016 dans son ensemble.  
 

 
 
 
 
 
3/5
 
Communiqué de presse
INVESTISSEMENTS PRODUITS CONTINUS
 
Le développement de la solution applicative "Team On The Run" a été poursuivi, sans pour autant remettre en cause la fiabilité et les compétences acquises sur les produits "core business" historiques.
 
La structure de coûts actuelle du Groupe lui permet ainsi de conserver cette double position : présence et opportunités commerciales sur l'activité historique et développement continu de "Team On The Run", pour adresser un nouveau marché avec une solution complète, fiable et performante, facteur clé de forte croissance future.
 
 
PERSPECTIVES : OFFRE ELARGIE ET STRATEGIE REAFFIRMEE
 
Si le premier semestre 2016 est marqué par un recul des revenus et des résultats, le second semestre reste bien orienté. Les revenus, notamment de licences, pourraient progresser de façon importante, impactant positivement la marge opérationnelle du Groupe et ses résultats annuels 2016. Si le point de passage au 30 juin 2016 reste négatif, l'exercice 2016 devrait, quant à lui, être positif, aussi bien en terme d'évolution des revenus que des résultats. Ces perspectives permettent ainsi au Groupe de continuer à développer fortement la solution "Team On The Run" et confirme sa stratégie engagée depuis plusieurs mois.
 
Les développements importants de la solution "Team On The Run" déjà effectués (webchat, voix sur IP, talkiewalkie, channels, NFC, géolocalisation…) permettent d'adresser tout type d'organisation et de secteur, en proposant une solution "tout en un" avec toutes les fonctionnalités de communication instantanée standard nécessaires aux entreprises, tout en apportant des options spécifiques selon l'activité concernée.
 
Au-delà de cette approche générique, le Groupe se positionne aussi dans plusieurs verticaux en proposant des fonctionnalités sectorielles à forte valeur ajoutée ("hospitality", transport, maintenance, "utilities", "public safety"…), qui permettent d'appréhender les besoins de coordination et de sécurité de plus en plus précis et concrets au sein des entreprises et organisations. Là encore, plusieurs opportunités significatives s'offrent au Groupe, qui propose notamment avec "Team On Mission", une solution "MCPTT" (Mission Critical Push To Talk) performante, certifiée et saluée par de nombreux acteurs du secteur (sociétés, administrations, intégrateurs…), toutes zones géographiques confondues (USA, France, Asie).
 
Le Groupe développe également actuellement de nouvelles fonctionnalités supplémentaires ("My Business") pour digitaliser et automatiser les process internes de façon simple, flexible et totalement intégrée à "Team On The Run". Les technologies et supports actuels de communication professionnelle (PCs, Smartphones et Tablettes) sont ainsi utilisés et optimisés pour transformer les entreprises. Le management et toutes les équipes pourront alors enfin disposer d'une plateforme unique de "Business Process Communication", axée sur leur cœur de métier et offrant un large panel d'outils, d'options et de solutions innovantes pour coordonner et optimiser tous types d'activité.
 
L'écosystème proposé par la solution "Team On The Run" est fiable, sécurisé et flexible. "Team On The Run" propose aujourd'hui toutes les fonctionnalités dont les entreprises ont besoin pour s'inscrire dans une transformation digitale efficace et optimale. Le Groupe est donc plus que jamais positionné pour confirmer et réussir son repositionnement sectoriel.   
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
4/5
 
Communiqué de presse
Annexes
 
 
Bilan consolidé au 30 juin 2016 et 31 décembre 2015 (*)
 
en K€ 06.2016 12.2015
Immobilisations 7 261 7 317 Actifs d'impôts différés 383 263
ACTIFS NON COURANTS 7 644 7 580
Créances clients 3 699 4 235 Stocks et Autres débiteurs 648 747 Actifs fiscaux 1 168 804 Trésorerie et équivalents de trésorerie 7 845 7 957
ACTIFS COURANTS 13 360 13 743
TOTAL ACTIFS 21 004 21 323
Capital 303 303 Primes et Réserves 13 714 13 658 Résultat net part du Groupe -429 60
CAPITAUX PROPRES 13 588 14 021
Passifs financiers 1 743 1 787 Provisions à long terme 154 129 Produits fiscaux différés 1 155 1 188 Passifs d'impôts différés - 349
PASSIFS NON COURANTS 3 052 3 453
Passifs financiers 155 201 Provisions à court terme 3 Fournisseurs et autres créditeurs 703 909 Dettes fiscales et sociales 942 998 Produits fiscaux différés 578 594 Produits constatés d'avance 1 983 1 147
PASSIFS COURANTS 4 364 3 849
TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 21 004 21 323
 
 
Tableau de flux de trésorerie consolidés S1 2016, S1 2015 et 2015 (*)
 
en K€ S1 16 S1 15 FY 15
Résultat Net Consolidé -429 119 60
CAF avant coût de l'endettement et impôts 378 1 310 2 341 Variation du BFR 1 176 400 -266
Flux nets opérationnels 1 554 1 710 2 075
Variation immobilisations -1 574 -1 427 -2 853 Variation des autres flux liés aux opérations d'investissement (CIR) - - 805
Flux nets d'investissement -1 574 -1 427 -2 048
Flux nets de financement -92 -75 -163
Variation de Trésorerie -112 208 -136 Trésorerie de clôture 7 845 8 301 7 957
 
(*) Les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés semestriels sont en cours 

 
 
 
 
 
5/5
 
Communiqué de presse
 
Prochain communiqué financier : Chiffre d'Affaires Annuel 2016, le lundi 20 février 2017
 
 
 
 
A propos de StreamWIDE (Alternext Paris : ALSTW)
 
Acteur majeur sur le marché des services téléphoniques à valeur ajoutée, StreamWIDE se positionne comme le fournisseur de l’innovation des opérateurs fixes et mobiles partout dans le monde. 
 
Des serveurs d’application aux applications web et mobiles, StreamWIDE fournit des solutions de nouvelle génération on-premise ou cloud-based, bout-enbout, carrier-grade dans les domaines de la messagerie vocale, du mobile messaging, des services de téléphonie pour réseaux sociaux et de numéros virtuels, des services de centre d’appels, des services de conférence et de taxation d’appels.    Opérant depuis la France, les USA, la Chine, la Roumanie, la Tunisie, l’Autriche, l’Argentine, l’Indonésie et l’Afrique du Sud, StreamWIDE est coté sur Alternext Paris (Euronext) – FR0010528059 – ALSTW. Labellisé « entreprise innovante » par Bpifrance, StreamWIDE est éligible aux FCPI et aux PEA-PME.
 
Pour plus d'informations, http://www.streamwide.com, http://www.teamontherun.com ou visitez nos pages LinkedIn ou Twitter.
 
 

Contacts:


StreamWIDE                  
Pascal Béglin / Olivier Truelle                        NewCap.Financial Communication Agency
CEO / CFO                                                      Louis-Victor Delouvrier / Emmanuel Huynh